Accès Membres
Nom d'utilisateur Mot de passe

Charte AVRS

Charte AVRS

 

Cette charte définit les fondements de l'Association. Elle est la référence commune à tous ses acteurs :

  • Facteur d'identité, elle engage administrateurs et salariés,
  • Image de l'Association pour les prescripteurs et pour le champ social dans lequel elle est inscrite.

Elle précise les principes, objectifs et modes d'organisation mis en œuvre pour les respecter et les atteindre.

 

PRINCIPES

  • Participation et engagement des membres animant l'Association.
  • Taille humaine de ses réalisations et projets.
  • Permanence et continuité dans l'accueil.
  • Traitement global et approche individuelle personnalisée.
  • Adaptation constante en lien avec l'environnement.
  • Obligation morale d'inscription dans une dynamique de formation, d'information et de perfectionnement institutionnelle, professionnelle et personnelle.

 

OBJECTIFS

  • Garantir la qualité des conditions d'accueil :
    • Educatives
    • Pédagogiques
    • Matérielles

      que les usagers de l'Association sont en droit d'attendre dans le cadre d'une mission de service public (enfants, parents, tutelle).
  • Permettre à l'enfant l'élaboration de son histoire et lui assurer la dimension du placement dans ses fonctions - Maternelle et Paternelle.
  • S'articuler à partir des besoins de l'enfant avec l'environnement familial, scolaire, professionnel, social, civique.
  • Favoriser la solidarisation des savoir-faire, des compétences, des projets et des initiatives.
  • Réfléchir, construire, promouvoir tout projet nécessaire à la mise en œuvre des objectifs.
  • Interpeller, témoigner, conseiller à partir de notre pratique.
  • Assumer son statut de personne morale inscrite dans le tissu social.

 

MODE D'ORGANISATION

Fondé sur la mise en œuvre des principes et objectifs énoncés, l'organe politique et l'outil technique en sont la traduction.

 

Organe Politique

Conformément à la Loi d' Association de 1901 et à nos statuts en vigueur, il est constitué des différentes instances de l'Association.

  • Le Conseil d'Administration est l'instance législative.
  • Le Bureau tient lieu d'exécutif.
  • Les Commissions (émanant du C.A.) sont force de réflexion pour des propositions soumises à l'aval du C.A.
  • Les Administrateurs délégués ont en charge une responsabilité spécifique.
  • Le Président est investi de tous les pouvoirs qu'il détient du C.A. et qu'il exerce sous son contrôle. Ciment de l'organisation, il est garant de l'esprit d'engagement et de participation de l'ensemble des membres.

 

L'instance représentative des salariés.

  • Investie des pouvoirs que lui confèrent les Lois.
  • Est représentée par un de ses élus dans sa fonction de Comité d'Entreprise au Conseil d'Administration.
  • Est un partenaire reconnu.

 

L'Outil Technique

Constitué par les fonctions salariales qui s'exercent au travers des responsabilités :

  • Educatives,
  • Psychologiques,
  • Administratives,

et de support de la vie quotidienne.

 

  • Elles se réalisent de manière transversale et complémentaire.
  • Elles concourent à la réalisation d'objectifs opérationnels tant individuels que collectifs.
  • Elles supposent, le choix de moyens pour y satisfaire et sont soumises à une évaluation afin d'en mesurer les résultats.
  • Elles sont sous la responsabilité hiérarchique et directe du Chef de Service qui est facteur de cohérence, d'animation et de contrôle des stratégies d'équipe.

 

La Direction sur délégation du Conseil d'Administration remplit les fonctions d'animation et de Direction technique, d'administration générale et de gestion financière.

Elle est responsable du Personnel des Etablissements.

Elle rend compte de son action et en répond devant le Conseil d' Administration.

 

Inscrite dans chacune des conventions conclues avec le Département ou autres instances territoriales, la mission de service public de l'Association constitue son cadre politique et requiert de la part de tous, Administrateurs et Salariés, une dimension de responsabilité individuelle, collective et associative.

 

MAI  1990

 

N.B  :  Le caractère fondamental, attaché à cette Charte, n'exclut pas tout aménagement ultérieur susceptible d'en optimiser la viabilité.